Contrast Glossaire

Compagnie Générale d’Affacturage

 

« Devenir le factor de référence sur notre marché »

 

03_tetiere

 

 

Sur quels atouts CGA peut-elle compter ?

CGA est la filiale d’affacturage française du groupe Société Générale. Elle a le privilège de pouvoir offrir ses services aux clients des réseaux de banque de détail de ce groupe, aux enseignes de la Société Générale et du Crédit du Nord. CGA fait partie de la ligne métier « Global Transaction Banking ». Dans ce cadre, elle développe aussi des offres pan-européennes destinées aux grandes entreprises clientes du groupe en Europe.

 

CGA a également eu l’honneur d’être choisie par le Groupe Crédit Mutuel Arkéa pour développer une offre spécifique d’affacturage sous la marque « Arkéa Factoring ».

 

En quoi CGA se différencie-t-elle de ses concurrents ?

CGA, premier factor certifié ISO 9001, développe depuis de nombreuses années une politique axée sur la qualité et la satisfaction de ses clients.

 

CGA dispose par ailleurs de la gamme de produits la plus diversifiée du marché en matière d’affacturage, qui couvre les besoins de financement court terme de nombreux secteurs et catégories d’entreprises, des plus petites aux plus grandes. CGA dispose également d’offres dédiées aux Associations.

 

Quelle est l’ambition de CGA ? Quelle stratégie est suivie par la direction générale ?

L’ambition de CGA, dans la ligne de la stratégie du groupe Société Générale, est d’être le factor de référence sur son marché, choisi par ses clients pour la qualité de ses prestations et l’engagement de ses équipes. Cela va notamment se traduire par une poursuite du développement de l’offre produit, afin de pouvoir proposer aux entreprises des solutions toujours mieux adaptées à leurs besoins spécifiques. Des développements sont par exemple en cours pour favoriser l’accompagnement des entreprises dans leur développement à l’international ou dans le financement de leurs efforts de recherche et d’innovation.

 

CGA développe également activement son offre de financement de la « Supply Chain », convaincue que ce type de programme permettra à de nombreuses PME de trouver des possibilités complémentaires de financement à des conditions très favorables.

 

Plus généralement, CGA cherche à assumer pleinement ses responsabilités en matière environnementale et sociale.

Elle participe à ce titre à de nombreuses initiatives : formation des jeunes via l’alternance, emploi des séniors, insertion professionnelle des jeunes du territoire de Plaine Commune, politique handicap, soutien à la création d’entreprise par l’intermédiaire de Paris Entreprendre…

 

Quelle analyse faites-vous de l’évolution du marché de l’affacturage ? Comment CGA se prépare-t-elle aux évolutions futures ?

L’affacturage connaît en France, comme dans de nombreux pays d’Europe, une croissance continue qui consacre son rôle majeur dans le financement à court terme des entreprises. Ce développement se caractérise à la fois par une augmentation continue des volumes de créances affacturées et par une diversification de l’offre. Les dernières années ont ainsi vu croître de manière très sensible l’utilisation de l’affacturage par les moyennes et grandes entreprises. Pour ces dernières, les factors ont développé depuis quelques années des offres structurées, permettant notamment la déconsolidation de créances et la syndication des programmes.

 

Les petites entreprises n’ont pas non plus été oubliées et les factors proposent maintenant des produits simplifiés qui leur sont spécifiquement dédiés.

 

Dans ce cadre, CGA s’est doté des moyens nécessaires pour répondre aux besoins de plus en plus diversifiés de ses clients. Cela a été rendu possible, grâce à une politique continue d’investissement dans la qualité de ses systèmes d’information, qui lui permettent aujourd’hui de saisir rapidement les opportunités.